La Maca et la recherche scientifique

études scientifiques sur la  maca
 
La plupart des études concernant la Maca du Pérou ont été réalisées par des scientifiques péruviens.
 
Les Docteurs Gloria Chacon - Freddy Madid Gironda -Jorge Agulla Calderon ont mené une étude sur des enfants anémiques démontrant une diminution des symptômes suite au traitement avec la Maca.
 
L'étude réalisée par le Docteur G F Gonzales relative à l'amélioration de la libido démontre une augmentation du désir sexuel dès la 4ème semaine de traitement ainsi que du nombre et de la mobilité des spermatozoïdes.
http://www.ncnm.edu/
Ce dernier a montré également que la Maca rouge réduirait la taille de la prostate chez les rats.
 
L'Université Cayeta Heredia à Lima a fait les constats suivants (tests effectués sur les rats) : la Maca augmente la résistance physique, la force physique, la fertilité la libido et la résistance au stress.
http://www.upch.edu.pe/
 
Une étude de Rubio J. a conclu que la Maca avait un effet bénéfique sur la mémoire et la capacité d'apprentissage.
 
Une équipe de chercheurs italiens de l'Université de Modène et Reggio a obtenu des résultats confirmant l'amélioration du désir et de la puissance sexuelle sur des rats. 
 
Des résultats similaires ont été obtenus suite à des expériences réalisées par des écoles de médecine en Chine. L'amélioration des troubles sexuels a été constatée lors d'études réalisées sur des femmes (Dording C M et als. CNS Neurosciences & Therapeutics).
 
Elsevier Science a également publié les résultats d'une expérience réalisée par le Center of Cardiovascular Sciences (Albany-USA) et le Center for Research on Medical Plants and Functional Foods (Tingo Maria-Pérou) qui concluent que les propriétés antioxydantes de la Maca constituent une protection pour les cellules vivantes.
 
L'AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) a réalisé une évaluation des compléments d'information en 2008 qui déduit que la teneur en alcamides et en bêta-carbolines de la poudre de Maca serait sans effet nocif pour l'homme (on trouve la même teneur en bêta- carbolines dans le chocolat et le raisin). 
 
Toutefois, une étude clinique a fait ressortir l'existence d'un risque lié à une augmentation de la pression artérielle due à la consommation de Maca.

 

NOTRE SÉLECTION
Maca Dynveo