Les effets de la maca sur les troubles menstruels

Troubles menstruels

La survenue de troubles menstruels s'explique la plupart du temps par des perturbations d'ordre hormonal. Des remèdes sont, aujourd'hui, connus comme ayant des effets bénéfiques sur l'action et/ou la sécrétion des hormones. Parmi ces remèdes on peut notamment compter la maca, qui a longtemps été réputée pour ses propriétés énergisantes, aphrodisiaques et agissants sur le système nerveux.

Les troubles menstruels et manifestations

Les troubles menstruels regroupent les différentes anomalies qui peuvent perturber le cycle normal des femmes menstruées. Il en existe plusieurs, qui se manifestent de manière différente :

  • L'aménorrhée qui se caractérise par l'absence de règles. Elle s'explique en général par une ovulation absente ou en retard. Un dysfonctionnement au niveau du système hormonal en est la raison la plus fréquente. Également, une hausse du taux d'hormone masculine, ou du taux de prolactine peut empêcher l'ovulation ;
  • La dysménorrhée désignant des règles douloureuses. Les douleurs sont typiques à des crampes et localisées dans le bas ventre. Elles peuvent s'étendre aux jambes et au dos dans certains cas et peuvent être aiguës ou continues. D'autres symptômes comme des céphalées, des nausées ou des diarrhées peuvent accompagner les douleurs ;
  • L'hyperménorrhée et l'hypoménorrhée se manifestant respectivement par des flux de sang anormalement abondants ou prolongés et rares durant les règles. Le retard ou la survenue trop précoce de l'ovulation peut en être à l'origine ;
  • La métrorragie indiquant la survenue de saignements en dehors des règles. Elle survient en général en cas de troubles hormonaux ;
  • Le syndrome prémenstruel désignant l'ensemble de symptômes physiques et émotionnels qui apparaissent avant les menstruations. La fluctuation des taux de progestérone et d'oestrogène survenants après l'ovulation en est la cause principale ;
  • La ménopause prématurée qui se définit par l'arrêt définitif des règles avant l'âge de 40 ans. Tout comme la ménopause naturelle, elle se caractérise également par une rareté de la production d'oestrogènes par les ovaires. Ce qui peut occasionner divers symptômes dont principalement l'ostéoporose et une sécheresse vaginale. L'absence de traitement peut, cependant, augmenter le risque de survenue de pathologies plus graves, comme des démences ou des maladies coronariennes.

Mécanismes d'action de la maca sur les troubles menstruels

La médecine péruvienne a reconnu depuis longtemps la capacité de la maca à apporter un bon nombre de bienfaits sur la santé. Séchée, la racine de la plante était entre autres utilisée pour traiter des troubles menstruels et en apaiser les symptômes. Elle ne contient, en elle-même, aucune hormone, mais toute son efficacité réside plutôt dans son effet positif sur le système hormonal.

Il s'avère, en effet, d'une part que la plante possède la faculté d'équilibrer le taux des hormones (1). Ce qui explique, d'ailleurs, pourquoi elle est aussi capable de prendre en charge des problèmes de fertilité. Grâce à cette action, ce remède permet d'éviter les troubles dus à des variations dans les taux d'oestrogènes ou de progestérone. C'est notamment le cas pour les cycles irréguliers et les perturbations de la période ovulatoire.

D'autre part, la maca serait également capable d'améliorer le bien-être et l'humeur en général. Elle peut, en effet, contribuer à augmenter et à réguler la sécrétion des hormones du bonheur. Ce qui la rend efficace pour apaiser les symptômes émotionnels et psychologiques pouvant accompagner certaines perturbations menstruelles. Il est à noter que c'est de cette même propriété qu'elle tient sa capacité à rehausser l'énergie en cas d'affaiblissement. Ce qui est également le cas pour son action sur la libido.

Par cet effet, la maca contribue à la régulation de la production des hormones thyroïdiennes et de celles des glandes surrénales. Il en va de même des sécrétions de l'hypothalamus et de l'hypophyse qui ont pour rôle principal de stimuler les ovaires.

Dosage et précautions d'utilisation

La racine de la maca peut se présenter sur le commerce sous diverses formes : en gélules, en poudre ou en extraits. Elle peut également être retrouvée sous différentes couleurs, dont le rouge, le jaune ou le noir. Dans tous les cas, les propriétés de chaque produit sont censées être les mêmes. Il faut toutefois bien s'assurer qu'il soit bio et de bonne qualité.

La dose prescrite varie énormément suivant les marques, il est cependant recommandé de répartir les prises en 2 ou 3 fois pas jour, pour une meilleure absorption. En général, la consommation des tubercules de maca n'engendre aucun effet indésirable même à forte dose. Mieux vaut néanmoins éviter une prise de 3 mois successifs et préférer effectuer une pause de 7 jours toutes les 3 semaines. Ceci permet d'aider en même temps l'organisme à mieux tirer profit des propriétés de la maca.

Par ailleurs, du fait de son action sur le système hormonal, la maca est proscrite lors de la prise de médicaments hormonaux. Elle est aussi déconseillée en cas d'hypertension, de troubles cardiaques, de grossesse ou d'allaitement.

Références

[1]Meissner, H. et al. « Hormone-Balancing Effect of Pre-GelatinizedOrganic Maca (Lepidium peruvianum Chacon) : (III) Clinical responses of early-postmenopausal women to Maca in double blind, randomized, Placebo-controlled, crossover configuration, outpatient study.» International Journal of Biomedical Science. 2006.

 

NOTRE SÉLECTION
Maca Dynveo