La racine d'ortie : aphrodisiaque naturel

racine-d-ortie

La racine d'ortie est un vieux remède, utilisé depuis l'Antiquité pour traiter divers problèmes de santé, dont les troubles sexuels. On s'en servait à l'époque pour relancer une libido en berne et soigner les affections de la matrice chez la femme. Le célèbre botaniste, médecin et pharmacologue grec, Pedanius Dioscoride, en a même parlé dans l'un de ses ouvrages. Selon lui : « La plante bue en vin exciterait au jeu de l'amour ».

Présentation de la racine d'ortie

La racine d'ortie, tout comme les autres parties de cette plante vivace, regorge de nombreux nutriments. C'est ce qui explique ses nombreux bienfaits thérapeutiques. On peut y trouver toute une variété de vitamines, des oligo-éléments et des protéines. Sa composition riche et nourrissante fait de cette plante un des remèdes de premiers secours en cas de carence nutritionnelle. Ses principes actifs et nutriments sont d'autant plus concentrés lorsqu'elle pousse en montagne qu'en plaine. Cette plante, particulièrement envahissante, affectionne les sols azotés, gorgés de matières organiques et de minéraux.

Propriétés aphrodisiaques de la racine d'ortie

Cette plante aux propriétés médicinales agit de diverses manières pour venir à bout de la baisse ou de la perte de libido, et autres troubles sexuels :

Stimuler les hormones sexuelles

Tous les organes de la plante possèdent une qualité aphrodisiaque. L'action des feuilles et des graines est toutefois moins importante. Chez l'homme, les racines d'orties en décoction permettent non seulement d'augmenter les désirs sexuels, mais en plus d'améliorer la quantité et la qualité des spermatozoïdes. En effet, son usage est indiqué pour favoriser la fertilité. Les principes actifs de la plante sont, en réalité, capables de stimuler la production de testostérone. Son efficacité est décuplée lorsqu'elle est prise avec des suppléments comme la maca ou le tribulus terrestris.

Chez la femme, cet aphrodisiaque aide à lutter contre la baisse de désir et la frigidité. Il semble également capable de réguler les troubles de la menstruation, tels que les règles douloureuses et abondantes. On le recommande même en cas de syndrome prémenstruel. Son utilisation chez les femmes allaitantes n'est pas proscrite. Il s'agit d'un remède ancien pour encourager la montée de lait grâce à sa composition particulièrement nourrissante.

Améliorer le fonctionnement des organes sexuels

L'ortie est bénéfique pour les différents organes du corps, elle veille à leur bon fonctionnement. Ses nombreux nutriments sont essentiels pour le bon déroulement des différents processus biologiques. Même les appareils reproducteurs en profitent. Son action alcalinisante, par ailleurs, permet de réduire les inflammations et les éventuelles douleurs. Grâce à cette qualité unique, on peut l'utiliser pour soulager la prostatite. (1)

Tonifier l'organisme

La baisse du désir sexuel peut être également liée à une fatigue physique et/ou intellectuelle. De part sa richesse en nutriments, la racine d'ortie permet de revigorer rapidement l'organisme. Même les sujets convalescents, surmenés ou encore fatigués mentalement peuvent profiter de ses qualités revitalisantes et fortifiantes. Il est possible de l'associer avec la spiruline, pour un effet optimal. La maca peut également aider à retrouver un meilleur équilibre de l'organisme.

L'ortie est également, en outre, une plante adaptogène, dont l'efficacité est similaire à celle du ginseng. On peut l'utiliser pour permettre à l'organisme de mieux résister aux différentes situations de stress. Les sujets souffrant de troubles sexuels liés à un stress, tels que difficulté à avoir une érection ou éjaculation prématurée, peuvent s'en servir. L'ortie est connue pour sa capacité à apaiser l'anxiété. C'est également un fluidifiant sanguin qui permet une meilleure circulation du sang vers les corps caverneux. Son usage aide alors à mieux obtenir et maintenir une érection, chez l'homme.

Dosage et précautions d'emploi de la racine d'ortie

La racine d'ortie peut être prise en décoction seule, ou associée à d'autres plantes aphrodisiaques. Elle présente une synergie positive avec la maca, la gelée royale, le ginseng et le tribulus terrestris.

Pour obtenir les bénéfices santé de cette plante, il suffit de laisser bouillir dans l'eau pendant 10 mn environ ses racines fraîches ou séchées, découpées en morceaux. La dose prescrite est d'une poignée de racines d'orties pour un litre d'eau. Buvez le remède en deux jours.

Les suppléments offrent une plus grande facilité d'utilisation. Le dosage indiqué est de 500 à 600 mg par jour. L'idéal est de les prendre le matin ou à midi, au moment des repas. Comme l'ortie est une plante éboueuse de sols, elle peut contenir des métaux lourds ou d'autres polluants. Donc, il reste prudent de recourir aux gélules. Les marques fiables n'hésitent pas à fournir des certificats d'analyse pour leurs produits.

Ce complément alimentaire est uniquement réservé à l'adulte. Les femmes enceintes et les sujets qui prennent des médicaments fluidifiants sanguins doivent s'en abstenir. Pour ceux qui envisagent d'utiliser des racines, il faut éviter de cueillir des plantes qui nichent dans des zones polluées. Préférer les produits bio et toujours se renseigner sur leur origine.

Références

[1] Sae Woong Kim. « Phytotherapy : emerging therapeutic option in urologic disease ». Transl Andro Urol. 2012.

 

NOTRE SÉLECTION
Maca Dynveo