Gingembre aphrodisiaque

Gingembre

Le gingembre est un des remèdes les plus recourus en phytothérapie, en raison de ses nombreux bienfaits santé. L'une des qualités qui font surtout sa réputation demeure, toutefois, son effet aphrodisiaque. Ce rhizome permet réellement d'améliorer la libido ? Découvrez ce que dit la science à propos de ses actions sur les troubles sexuels.

Présentation du gingembre

Le gingembre, désigné sous le nom botanique de Zingiber officinale, est une plante issue de la lignée des Zingibéracées. Le curcuma appartient aussi à cette famille, et c'est d'ailleurs pour cela qu'on recommande souvent leur usage combiné.

Ses rhizomes, qui sont les parties de la plante les plus utilisées en phytothérapie, regorgent de nombreux nutriments. Son effet aphrodisiaque s'explique, en partie, par la présence de ces composés. On y trouve des minéraux, tels que phosphore, magnésium, fer, calcium et manganèse. Des vitamines du groupe B, C ainsi que de l'amidon, des glucides et protéines y sont aussi disponibles. Ceux-ci sont à l'origine de son pouvoir tonifiant, idéal pour booster l'énergie sexuelle.

Outre les divers nutriments, ce remède apporte des antioxydants. Il s'agit de ses principaux composés actifs à l'origine de ses bienfaits santé et son goût piquant : les gingérols. Ceux-ci ne sont, cependant, présents que dans les rhizomes frais. En fait, ils sont convertis en shogaols, au moment du séchage et de la déshydratation (1).

Actions aphrodisiaques du gingembre

Ayant les mêmes actions que la maca, le gingembre agit de différentes manières pour traiter les troubles sexuels et augmenter la libido :

Dilater les vaisseaux sanguins

Il s'agit de l'une des qualités les plus intéressantes de ce rhizome. Grâce à ses gingérols, ce dernier a la capacité de favoriser la dilatation des vaisseaux sanguins. Cet effet vasodilatateur permet d'augmenter l'afflux de sang vers les zones érogènes et encourager l'érection. Chez l'homme, l'utilisation de cet aphrodisiaque naturel sera d'une très grande aide dans la lutte contre la difficulté à avoir ou maintenir une érection. En revanche chez la femme, sa prise aura une action stimulante, indiquée pour mettre fin à la frigidité et la baisse du désir.

Tonifier l'organisme

La baisse de la libido et les dysfonctionnements sexuels sont souvent liés à une importante fatigue physique et/ou intellectuelle. En raison de son action tonifiante, le gingembre peut être utilisé pour booster l'énergie et retrouver une meilleure sensation de bien-être. Il est connu scientifiquement que cet aphrodisiaque est à même de renforcer les personnes affaiblies. En consommer tous les jours sera une excellente manière de recouvrer toutes ses envies et d'avoir une vie sexuelle plus active.

Augmenter la production de testostérone

Certains scientifiques qui ont l'étudié ont aussi découvert un lien intéressant entre ce rhizome et la testostérone. Cet aphrodisiaque a la faculté d'améliorer la production de cette hormone sexuelle. Rappelons que cette dernière joue un rôle important dans le développement des organes reproducteurs et caractères sexuels mâles. Les actions du tribulus terrestris jouent également un rôle sur la testostérone. 

Une revue scientifique, qui compile plusieurs essais cliniques, détaille les mécanismes d'action du gingembre sur cette hormone sexuelle (2). En fait, cet aphrodisiaque stimule la circulation sanguine, réduit le stress oxydatif et la peroxydation lipidique, et augmente le niveau de cholestérol au niveau des testicules. Toutes ces actions permettent d'améliorer les fonctions de cette glande génitale, qui consistent à sécréter la testostérone et fabriquer des spermatozoïdes.

Prévenir l'infertilité chez les sujets hypertensifs

En plus de son action aphrodisiaque, cette médication permet de prévenir l'infertilité chez les sujets hypertensifs. L'hypertension artérielle chronique conduit, en réalité, à une baisse de la production de testostérone. Ce n'est pas tout, celle-ci favorise le stress oxydatif au sein des testicules et baisse le nombre et la motilité des spermatozoïdes.

Utilisé chez des rats hypertensifs, le gingembre associé au curcuma a permis d'empêcher l'altération de la fonction des testicules. Ces deux rhizomes ont inhibé, par ailleurs, les effets du stress oxydatif. Les scientifiques conseillent l'usage combiné de ces deux remèdes pour traiter aussi bien l'hypertension artérielle que ses conséquences sur la fonction sexuelle (3).

Dosage et précautions d'utilisation du gingembre

Pour bénéficier des effets aphrodisiaques du gingembre, on peut le manger frais ou en poudre. Il y a aussi les suppléments qui sont plus faciles à employer. Frais, ce rhizome peut être consommé tous les jours sans problème, à condition de ne pas excéder 5 g. Pour les formats en poudre, les autorités sanitaires recommandent une dose maximale de 250 mg par jour. Se référer toujours aux conseils du fabricant pour les suppléments en gélules.

Afin d'éviter les effets indésirables, commencer toujours les traitements avec de faibles dosages, puis augmenter progressivement. Des problèmes de diarrhée, d'hémorroïde, ou encore de brûlure gastrique peuvent survenir. Éviter d'en consommer en cas d'obstruction des voies biliaires.

Pour un effet aphrodisiaque optimal, ne pas hésiter à prendre le gingembre avec d'autres plantes ayant les mêmes propriétés. Il y a par exemple la maca, le cordyceps, l'ashwagandha, le safran et le ginseng.

Références

[1] Jolad SD et al. « Commercially processed dry ginger: Composition and effects on LPS-stimulated PGE2 production ». Phytochemistry 2005.
[2] Saleem Ali B. « Ginger and testosterone ». Biomolecules, 2018.
[3] Ayodele Jacob A. et al. « Dietary supplementation of ginger and turmeric improves reproductive function in hypertensive male rats ». Toxicol. Rep. 2015.

 

NOTRE SÉLECTION
Maca Dynveo